SAIC - véhicules propres et piles à combustible

Venez ici échanger vos trucs et astuces, voire les idées plus profondes sur l'évolution de la mécanique vers une diminution de la pollution

Modérateurs : AWD-TOD, rmlc460

Avatar de l’utilisateur
AWD-TOD
Co-Admin
Co-Admin
Messages : 4502
Enregistré le : mar. oct. 02, 2007 15:38
Localisation : France-Allemagne-Espagne
Contact :

SAIC - véhicules propres et piles à combustible

Messagepar AWD-TOD » lun. mars 03, 2008 1:17

Bonsoir,

Sur un précédent message, la question s'était posée de savoir si SAIC avait des études en cours sur les véhicules propres.

Le tout prochain salon de Genève verra donc un SsangYong probablement Actyon équipé d'un moteur hybride, preuve que les projets sont déjà dans les cartons à un état plus ou moins avancé.

Plus prometteuse semble être la technologie des piles à combustible, plus onéreuse aussi, et encore bien lointaine à en écouter l'industrie automobile européenne.

Alors parlons des piles à combustible ou plus exactement de ce qui est réel à ce jour.

Le gouvernement chinois a lancé voici de nombreuses années un programme de recherche conséquent dans ce domaine (plus de 13 millions de $US investis).
Les instituts de recherche et les universités techniques se sont donc taillées la part du lion dans la recherche, et les résultats commencent à porter leurs fruits par le biais d'une industrialisation naissante.

Ce terme d'industrialisation peut faire sourire vu les quantités de véhicules produits, mais il s'agit tout de même d'une industrialisation qui porte aussi sur un nombre plus importants de groupes électrogènes reposant sur la technologie des piles à combustible.

D'autre part, les objectifs fixés et réalistes consistent à équiper une flotte de taxis et de bus de ville à l'horizon 2008 pour les jeux olympiques de Beijing, flotte de véhicules qui se renforcera jusqu'en 2010, date à laquelle il faudra transporter les millions de visiteurs qui se rendront à l'Exposition Universelle de Shanghai.

Mais revenons en à ce qui existe :

La société Shanghai Shen-Li High Tech Co. dispose d'un certain renom international dans le domaine des piles à combustible.

Fondée en 1998, cette entreprise a réussi à développer une technologie de piles à combustibles basse pression, moins sensible que la technologie à haute pression mais aussi d'un prix de revient beaucop plus abordable.

Pour protéger les droits de cette technologie, pas moins de 288 brevêts internationaux ont été déposés à ce jour.

Les performances obtenues sont intéressantes, à savoir :
• pour une tension de 0.62V, un rendement de 1000mA/cm2,
• pour une tension de 0.60V, un rendement de 1200mA/cm2,
• un format compact permettant d'obtenir plus de 200W/Kg,
• l'adoption du bus de communication CAN dans la liaison des circuits électroniques de contrôle et de régulation,
• le faible coût et la disponibilité des périphériques de la pile à combustible,
• une durée de vie supérieure à 2000 hours est déjà acquise.

Sur le terrain, l'expérience a débutée en 2003 sur une voiture de tourisme Santana 2000 produite par SAIC-VW.

Image
taxi Santana de série

En 2004, la seconde génération de piles à combustible est présentée.
Ce sont alors 2 voitures qui ont reçues une pile à combustible de 50kW (toujours les Santana 2000), alors qu'un bus entrait dans la danse avec une puissance de 100kW.
La théorie se voyait enfin transposée en données pratiques.

Image

Puis en 2005, naissance de la troisième génération de piles à combustibles, implantée cette fois-ci sur 10 voitures (encore Santana 2000 - 50kW) et 4 bus (100 kW).

Image

Entre ces générations, le chemin a été long mais fructueux : alors que pour 33kW le poids des premiers modèles de piles à combustible dépassait les 420 kg, les 50 kW de la troisième génération ne pèsent plus que 250 kg !
Le rendement est passé pendant cette période de 2003 à 2005 de 39% à 48%.

Image
3ième génération - pour voiture de tourisme

Image
4ième génération - pour voiture de tourisme

Ce programme de développement et d'industrialisation repose sur 14 voitures de tourisme et 7 bus de ville.

Image

Image

Ces véhicules présentés au Challenge Bibendum ont remporté des médailles en 2004 et en 2006.

Les enseignements ainsi obtenus ont mené à la quatrième génération de piles à combustible, également fournie à l'industrie automobile européenne.

Image
Pile à combustible exportée vers l'Europe

J'en suis resté au stade de 2006... la technologie semble maintenant acquise pour attaquer les marchés de gros volumes, et la production semble être passée dans les entreprises de cette grands fourmillière industrielle qu'est la Chine.

Image
Différents "groupes électrogènes" - pile à combustibles de 10 kW

Image
Différents "blocs d'énergie" - pile à combustibles de 100 à 300 W

Le surcoût annoncé sur une automobile et par rapport à un moteur à combustion serait de l'ordre de 3.000 à 5.000 euros dans l'état actuel des choses.

A titre d'exemple, une petite pile à combustible était vendue pour 1 euro de plus à l'achat d'un camping-car Hymer de haut de gamme en 2005.

Ce petit groupe d'énergie mobile que l'on retrouve aussi dans les catalogues spécialisés dans le camping-car (coût env. 900 euros en 2005 sur un modèle d'entrée de gamme et de faible capacité), eh bien il s'est vendu depuis à plusieurs milliers d'exemplaires.

Voici quelques informations qui vous permettront de fouiller plus profondément le www si le sujet vous passionne.
Voici déjà une adresse de fabricant où vous trouverez des informations en français sur le sujet
http://www.efoy.de/index.php?option=com ... &Itemid=27

Bien cordialement
Roland
SsangYong Rodius 270 Xdi AWD-TOD. . . . 2006 - Diesel ImageImage
Honda Jazz Hybrid Luxury 1,4l BVA 102ch 2013 - SP 95ImageImage

Disable adblock

Ce site fonctionne grace aux publicités et aux donations
Si vous lisez ce texte c'est que vous bloquez ces publicités.
Le forum vous a aidé Aidez-le à pour qu'il vive !


Retourner vers « Technique et évolution »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité