Quels sont les polluants à l'échappement ?

Partagez ici les propos concernant les différents aspects sur les normes antipollution en vigueur ou à venir...
Pas d'états d'âme, du concret !

Modérateurs : AWD-TOD, rmlc460

Avatar de l’utilisateur
AWD-TOD
Co-Admin
Co-Admin
Messages : 4502
Enregistré le : mar. oct. 02, 2007 15:38
Localisation : France-Allemagne-Espagne
Contact :

Quels sont les polluants à l'échappement ?

Messagepar AWD-TOD » sam. mars 28, 2009 13:04

Bonjour,

Voici une petite ébauche d'explication concernant les polluants présents dans les gaz d'échappement :
  • CO :
    Quand on respire du monoxyde de carbone, les globules rouges sont en quelque sorte bloqués dans leur action naturelle qui consiste à véhiculer l'oxygène dans le corps.
    Certains organes risquent donc d'en souffrir et de refuser un fonctionnement normal !
    Le CO résulte de la mauvaise combustion du carburant, le plus souvent causé par un manque d'oxygène dans le mélange.
    Les moteurs essence sont ici directement mis en cause.
    L'automobile serait responsable de moins de 10% de la pollution de CO.
  • HC :
    Les hydrocarbures imbrûlés participent à la formation d’ozone et donc indirectement à l’effet de serre. Ils peuvent en outre être cancérigènes. Le meilleure qualité de combustion des motorisations Diesel explique que le taux de rejet est en moyenne deux fois moindre que sur les motorisations essence.
    Le taux de pollution de HC issu des automobiles est cependant considéré comme négligeable.
  • NOx :
    Nous voici arrivés au plus dangereux polluant automobile, car il réagit dans l’atmosphère pour former du dioxyde d’azote. Ce gaz est directement mis en cause dans les maladies respiratoires actuellement en forte hausse, mais aussi les maux de tête. Ils sont en outre à l'origine de la formation de Smog, d'ozone de surface et de pluies acides.
    De récentes études ont en outre fait ressortir que le dioxyde d'azote se transforme dans la stratosphère pour en faire un composé actuellement considéré comme le principal mis en cause dans l'augmentation de la couche d'ozone.
    Ici, le taux de rejet du secteur automobile représenterait près de 50% de la pollution terrestre... ce serait donc le taux de pollution de NOx qu'il serait urgent d'abaisser dans des proportions importantes pour préserver notre planète et l'Avenir de nos enfants.
    Ce sont sans la moindre équivoque les moteurs Diesel que l'on peut ici montrer du doigt.
  • Particules :
    Ces particules pénètrent tout simplement dans les poumons et sont associées à de nombreuses maladies respiratoires et cardiovasculaires, dont l’asthme. Les véhicules essence qui ne sont pas concernés par ce point, encore une fois ce sont les Diesel qui sont en cause et ceci à plus d'un titre ! Le problème vient que l'on ne mesure toujours pas toutes les particules rejetées... les plus fines passent litéralement au travers des mailles du filet alors que malheureusement ce sont celles qui ne ressortiront plus jamais de notre organisme tellement elles sont microscopiques...
Et nous voici encore une fois dans l'éternel débat "Nouveau Monde" versus "Vieille Europe".
J'avais déjà mentionné sous un autre sujet que les choix de la lutte antipollution repossaient essentiellement sur la réduction des NOx sur le continent américain, alors que l'Europe à opté le choix de la maîtrise du CO²...
De plus il semble que les performances des diverses motorisations soient antinomiques. Cela signifie que sur un même moteur, pour dimuer le taux de CO² en configuration européenne, le taux de NOx sera augmenté, ceci alors qu'en version TIER (normes US) l'abaissement du taux de NOx impliquera l'augmentation du taux de CO²... Quelque part, on croit rêver !

Alors le soucis de nos gouvernements se tourne-t'il vraiment vers le sauvetage de notre planète comme on l'entends souvent ?
Je doute de plus en plus que l'écologie soit leur moteur, ne s'agit-t'il pas avant tout de diaboliser un paramètre facile à fiscaliser tout en assurant le protectionnisme d'une industrie européenne du moteur Diesel ?

La question mérite tout de même d'être posée !

A noter que même les normes Euro V autorisent des taux de pollutions totalement différents entre les moteurs essence et Diesel.

Les normes américaines TIER imposent un taux de polluants parfaitement identique entre les différents types de motorisations ; ne vous y trompez pas, ils n'ont pas opté pour les tolérances les plus larges, car bien évidemment ce sont les plus restrictives qui ont été retenues... quoi de plus logique quand la lutte a pour objectif réel la sauvegarde de la qualité de l'air !

Voilà, j'espère que ce petit tour d'horizon simplifié vous a apporté quelque chose.

A+
Roland
SsangYong Rodius 270 Xdi AWD-TOD. . . . 2006 - Diesel ImageImage
Honda Jazz Hybrid Luxury 1,4l BVA 102ch 2013 - SP 95ImageImage

Disable adblock

Ce site fonctionne grace aux publicités et aux donations
Si vous lisez ce texte c'est que vous bloquez ces publicités.
Le forum vous a aidé Aidez-le à pour qu'il vive !


Retourner vers « Normes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités