[Chevrolet - HHR] passé recomposé

Le nouveau monospace Chevrolet Orlando et le regretté HHR

Modérateurs : AWD-TOD, rmlc460

Avatar de l’utilisateur
Chris
Site Admin
Site Admin
Messages : 1444
Enregistré le : mar. août 21, 2007 11:55
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Contact :

[Chevrolet - HHR] passé recomposé

Messagepar Chris » sam. nov. 24, 2007 17:07

Chevrolet HHR, passé recomposé

De lefigaro.fr

Après la Mini, la Fiat 500 et surtout le PT-Cruiser, Chevrolet joue à son tour la carte du néo-rétro avec le HHR, réinterprétation moderne de son Suburban de 1949. Un essai plutôt réussi.

Comme tout bon exercice de néo-rétro, le Chevrolet HHR veut titiller la fibre nostalgique sommeillant en chacun de nous. Alors que la Mini et la Fiat 500 nous ont replongé dans les années 1960, au milieu des Trente Glorieuses, la machine à remonter le temps s’est arrêtée plus tôt pour le HHR. Comme le Chrysler PT-Cruiser, lancé il y a déjà sept ans et avec lequel il partage un évident cousinage, il nous entraîne dans une Amérique plus ancienne, celle bon enfant des pique-niques en famille avec leurs paniers bourrés de maïs grillé et de beignets de tomates vertes.

Car l’ancêtre retenu pour modèle est un brave Suburban de 1949, symbole, outre-Atlantique, de quiétude et de bonheur retrouvés en ces années d’après-guerre. Comme lui, le HHR revendique le titre de « Heavy Chevy », surnom donné jadis aux modèles de la marque qui avaient plus de tôles que de surfaces vitrées. Brian Nesbitt, le directeur exécutif du design de GM Europe, s’en réjouit : « La haute ceinture de caisse du HHR donne l’impression que le toit de la voiture est plus bas qu’il ne l’est en réalité. Elle confère un aspect trapu à la partie inférieure de la carrosserie, qui semble comme surmontée par une tourelle ». Cette silhouette aux petites vitres plantées sur un corps massif suscite la sympathie. La bonhomie qu’elle exprime se retrouve aussi derrière le volant. La finition et les assemblages sont satisfaisants, mais sans chichis. Les plastiques durs se rayent facilement ; les poignées de maintien manquent à l’appel, tout comme l’éclairage des miroirs de courtoisie. La climatisation, quoique très puissante, est manuelle.

Disable adblock

Ce site fonctionne grace aux publicités et aux donations
Si vous lisez ce texte c'est que vous bloquez ces publicités.
Le forum vous a aidé Aidez-le à pour qu'il vive !


Avatar de l’utilisateur
Chris
Site Admin
Site Admin
Messages : 1444
Enregistré le : mar. août 21, 2007 11:55
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Contact :

Chevrolet hhr photo Chevrolet hhr Chevrolet hhr image

Messagepar Chris » sam. nov. 24, 2007 17:10

[center]Image[/center]

Avatar de l’utilisateur
Chris
Site Admin
Site Admin
Messages : 1444
Enregistré le : mar. août 21, 2007 11:55
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Contact :

Chevrolet hhr photo Chevrolet hhr Chevrolet hhr image

Messagepar Chris » sam. nov. 24, 2007 17:10

Confortable et silencieux
Mais le HHR se rattrape en offrant de série un intérieur cuir et un toit ouvrant. Son moteur livre 170 chevaux plutôt tranquilles via, en option, une boîte auto à seulement quatre rapports. Sa conception ancienne arrive tout de même à faire hennir cette paisible cavalerie lors des rétrogradages appuyés. La tenue de route fait preuve de la même placidité.

Malmené, le HHR s’écrase sur l’avant tandis que l’arrière essaie tant bien que mal de suivre le tempo. Aucun réglage spécifique ne semble avoir été prévu pour l’Europe. Difficile cependant d’en arriver là, tant les aides à la conduite (contrôle de traction et de trajectoire), pour partie déconnectables (ESP), veillent au grain.

Le freinage, bien qu’à tambours à l’arrière, se montre puissant et facilement dosable. Aux allures légales, le HHR est un vaisseau confortable et silencieux, procurant une sensation de cocon.

Fabriqué au Mexique (alors que la plupart des Chevrolet vendues en Europe sont des Daewoo coréennes rebadgées), il ne devrait toutefois trouver que quelques centaines de preneurs par an en France faute de motorisation diesel. Pour la marque, il s’agit avant tout d’un véhicule d’image. Elle compte sur lui pour animer une gamme assez terne.

La clientèle visée est celle des jeunes couples « décalés » avec enfants. Le HHR pourrait attirer aussi les moins jeunes en raison d’une particularité intéressante pour les seniors un brin rouillés. Son assise rehaussée facilite en effet l’installation à bord en ne sollicitant que peu le point d’articulation des hanches. On ne descend pas dans un HHR, on s’y glisse.

Avatar de l’utilisateur
Chris
Site Admin
Site Admin
Messages : 1444
Enregistré le : mar. août 21, 2007 11:55
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Contact :

Chevrolet hhr photo Chevrolet hhr Chevrolet hhr image

Messagepar Chris » sam. nov. 24, 2007 17:11

[center]Image[/center]

Disable adblock

Ce site fonctionne grace aux publicités et aux donations
(7) Si vous lisez ce texte c'est que vous bloquez ces publicités.
Le forum vous a aidé Aidez-le à pour qu'il vive !


Avatar de l’utilisateur
Chris
Site Admin
Site Admin
Messages : 1444
Enregistré le : mar. août 21, 2007 11:55
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Contact :

Chevrolet hhr photo Chevrolet hhr Chevrolet hhr image

Messagepar Chris » sam. nov. 24, 2007 17:12

Fiche technique

Moteur : 4 cyl. ess., 2 ACT, 16 soup., 2 384 cm³
Puissance : 170 ch à 5 800 tr/mn (71,3 ch/l)
Couple : 226 Nm à 4 500 tr/min
Transmission : 5 v., aux roues avant (auto 4 v.)
Dimensions : 4 475 × 1 755 × 1 603 mm
Coffre : 638 à 1 634 dm³
Poids : 1 455 kg (8,6 kg/ch)
Accélérations : 0-100 km/h : 9,1 sec (10 sec)
Vitesse : 180 km/h
Consommation : 7,8 l (10 l ), mixte CEE
Emissions C02 : 184 g/km (201 g/km)

Prix : moins de 25 000 eur , lancement printemps 2008

BIEN VU : look néo-rétro réussi, teintes originales, véhicule vaste et confortable.

À REVOIR : plastiques intérieurs « à l’américaine », boîte auto dépassée, suspensions élastiques.

Disable adblock

Ce site fonctionne grace aux publicités et aux donations
(6) Si vous lisez ce texte c'est que vous bloquez ces publicités.
Le forum vous a aidé Aidez-le à pour qu'il vive !



Retourner vers « Chevrolet Orlando et HHR »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité