Hyundai i30 1.6 CRDi 90 : l’autre Coréenne

Mars 2007: au salon de l’auto de Genève, Hyundai lance une voiture flambant neuve, appelée à révolutionner un segment C déjà bien encombré. Une nouveauté assortie pour la première fois d’une nomenclature inédite par laquelle Hyundai annonce la nouvelle voie empruntée avec ce lancement : l’i30 est née !

Modérateurs : AWD-TOD, rmlc460

Avatar de l’utilisateur
Chris
Site Admin
Site Admin
Messages : 1444
Enregistré le : mar. août 21, 2007 11:55
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Contact :

Hyundai i30 1.6 CRDi 90 : l’autre Coréenne

Messagepar Chris » ven. janv. 04, 2008 15:33

Hyundai i30 1.6 CRDi 90 : l’autre Coréenne

De vroom.be 04 janvier 2008

Soeur de la Kia Cee’d, la Hyundai i30 essaye de s’en démarquer par un style et une politique d’équipements différents. De fait, contrairement à la Cee’d qui s’est fait un nom grâce à ses 7 ans de garantie, cette Hyundai n’en propose que trois (sans limite de kilométrage toutefois). Mais la i30 a d’autres atouts dans son sac…

Motorisation

Pour cet essai, nous nous sommes dirigés vers le moteur qui fera sans doute le gros des ventes. Ce 1.6 CRDi fournit 90 chevaux (une version 115 ch de ce moteur est également disponible) et un couple de 235 Nm à 2.000 tr/min. Selon le constructeur, cette motorisation permet à l’i30 de rouler à 172 km/h.

Question agrément, ce moteur convient parfaitement à la tâche. Souple et disponible, il réussit à se montrer silencieux sur toute sa plage de régimes. Naturellement, les performances ne sont pas extraordinaires mais l’i30 n’éprouve cependant aucun mal à s’insérer vaillamment dans le flot de la circulation.

Seule une boîte mécanique à 5 rapports est disponible avec ce moteur, à contrario du 1.6 CRDi 115, qui peut également recevoir une boîte automatique à 4 rapports. La boîte est bien étagée et plutôt agréable à manipuler, avec des verrouillages francs.

Enfin, question consommation, le 1.6 CRDi 90 s’est révélé un peu décevant. Notre moyenne de 6,8 l/100 km est plutôt élevée pour un diesel de cette puissance. Une moyenne qui peut certes descendre si l’utilisateur évite systématiquement les centres urbains.

Tenue de route

Pensée pour l’Europe, l’i30 fait logiquement preuve des mêmes qualités dynamiques que la Kia Cee’d. Fermement suspendue, elle enroule les virages avec aisance. Sécurité et rigueur sont bien présents, avec des réactions très saines aux gestes du conducteur. Seule la direction vient quelque peu ternir ce beau bilan, avec une précision et un agrément un peu en retrait.

Confort

Il ne fait aucun doute que les réglages européens de cette Hyundai favorisent le comportement routier. Toutefois, le compromis trouvé semble trop ferme que pour assurer un confort irréprochable. Et ce ne sont pas les sièges qui viendront améliorer ce constat, ceux-ci se montrant également trop fermes. La position de conduite est bonne mais souffre d’un pédalier mal agencé, qui donne une crampe au mollet droit du conducteur.

Pour ce qui touche aux autres aspects du confort, l’i30 frappe fort : l’habitabilité est généreuse, la finition très soignée et le volume du coffre, correct (340 à 1.250 litres). Dans l’habitacle, la présentation est originale, avec une lueur bleutée éclairant l’instrumentation de nuit.

Tarifs et équipement

Les prix démarrent à 16.499 €, pour la version Comfort, qui dispose déjà de l’ESP de série, des airbags latéraux et rideaux et de la radio CD. Deux autres niveaux de finition sont disponibles : Lounge (18.499 €) et Style (20.499 €). Comme on le voit, les prix se rapprochent très nettement de la concurrence européenne. Plusieurs raisons à cela : d’abord la qualité du produit est en très nette hausse, ce qui justifie une inflation. Ensuite, l’équipement de série est des plus complets, comprenant d’office le contrôle de stabilité.

A titre de comparaison, la Kia Cee’d équipée du même moteur est proposée à 16.890 € dans sa version LX (qui dispose déjà des airbags latéraux et rideaux, mais demande un supplément pour l’air conditionné) et à 18.890 € en EX.

Conclusion

Sœur de la Cee’d, l’i30 part désavantagée avec son programme de garantie réduit. Mais son style dynamique et son contrôle de stabilité de série peuvent jouer en sa faveur. Cette Hyundai reste au final, un produit de qualité : performante et dynamique, elle se rapproche très fort de ses rivales européennes… à un tarif plus doux !

Disable adblock

Ce site fonctionne grace aux publicités et aux donations
Si vous lisez ce texte c'est que vous bloquez ces publicités.
Le forum vous a aidé Aidez-le à pour qu'il vive !


Retourner vers « Hyundai i30 - Accent - Verna / Hyunday Pony - Excel »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité