[Grand reportage] Tout savoir sur la carrosserie

Chevrolet, Kia, Hyundai, Ssangyong mais aussi : Alfa Romeo, BMW, Citroen, Dacia, Dodge, Ferrari, Fiat, Ford, Gumpert, Honda, Hummer, Isuzu, Jeep, Kawasaki, Knaus, Koenigsegg, KTM, Lada, Lamborghini, Lancia, Land Rover, Lexus, Ligier, Lotus, Mahindra, Maserati, Maybach, Mazda, Mercedes, Mini, Mitsubishi, Morgan, Nissan, Opel, Pagani, Peugeot, PGO, Pontiac, Porsche, Renault, Rolls-Royce, Russo-Baltique, Saab, Sbarro, Secma, Skoda, Smart, Spyker, Stola, Subaru, Suzuki, Toyota, Tramontana, Volkswagen, Volvo, Wiesmann, Zagato, Zest..

Modérateurs : AWD-TOD, rmlc460

Avatar de l’utilisateur
Chris
Site Admin
Site Admin
Messages : 1444
Enregistré le : mar. août 21, 2007 11:55
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Contact :

[Grand reportage] Tout savoir sur la carrosserie

Messagepar Chris » ven. févr. 11, 2011 13:42

Bonjour à tous. Voici un reportage pris sur le forum Kuga avec leur autorisation.

Je vous livre ce reportage, en espérant que ça en aide certains.

Bonjour à tous,
Ce sujet a été préparé en collaboration avec plusieurs membres qui sont experts dans le métier de la carrosserie. L'objectif est de vous ouvrir les portes d'un atelier de carrosserie et comprendre ce qu'il s'y passe lorsque vous avez abimé votre belle voiture après un choc.


Je vais commencer par un peu de théorie et puis après il y aura de la pratique avec des photos explicatives. merci pour votre confiance !

On va donc passer à la définition de la carrosserie. Elle protège les personnes et les éléments mécaniques des intempéries. Elle tire son nom des voitures hippomobiles - les carrosses -, dont les chevaux ont été remplacés par un moteur sur les véhicules modernes.

Les autres formes de carrosseries proviennent aussi de l'ancien temps, où la force mécanique provenait des chevaux :

Le coupé désigne un type de voiture dont la caisse a été raccourcie et le nombre de places réduit
Le cabriolet était une voiture à capote rabattable
Le break (en anglais = to break => rompre, dresser) servait au dressage des chevaux et ensuite au transport d'objets et de personnes
Certains lieux où se trouvaient les spécialistes ont laissé également leur nom propre : Berlin pour berline, la limousine de Limoges, sedan de Sedan de la ville des Ardennes.

Quand on subit un choc, après un accident ou un accrochage on va chez un carrossier réparateur.
Il répare les véhicules accidentés. Il peut ajuster le soubassement d’une carrosserie, remplacer un élément ou le restructurer. Il travaille le métal comme le plastique, de plus en plus souvent, pour les nouvelles carrosseries. Il remet aux normes du constructeur les véhicules accidentés. Pour retrouver l’esthétique d’origine, il peint les éléments de carrosserie à remplacer.

Aujourd’hui, le débosselage, le planage, le redressage puis le remodelage s’effectuent rarement pour des accrocs sur la carrosserie. Il s’agit le plus souvent de remplacer par une neuve une pièce de carrosserie abîmée. Le métier évolue grâce aux progrès techniques et le carrossier utilise des outils de haute technicité comme le banc de mesure au laser.

Voici comment le réparateur carrossier récupère le véhicule. Dans l'atelier la nouvelle voiture à réparer a reçu un choc arrière qui provient d'un véhicule utilitaire 10m3

[center]Image

Image

Image

Image

Image[/center]

Votre carrossier peut parfois être une femme ;)

[center]Image[/center]

Disable adblock

Ce site fonctionne grace aux publicités et aux donations
Si vous lisez ce texte c'est que vous bloquez ces publicités.
Le forum vous a aidé Aidez-le à pour qu'il vive !


Avatar de l’utilisateur
Chris
Site Admin
Site Admin
Messages : 1444
Enregistré le : mar. août 21, 2007 11:55
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Contact :

Messagepar Chris » ven. févr. 11, 2011 13:42

Jour J+1 : Le démontage démarre. les parties basses du hayon et du pare-chocs sont retirées

Ci-dessous l'état de la jupe arrière sans le pare-chocs

[center]Image[/center]

Le véhicule est mis sur le banc de mesure électronique de marque NAJA pour effectuer une vérification des points d'encrages et d'autres points importants. La règle est posée sur un trépied avec l'appareil de mesure. Au fond de l'atelier on y trouve l'ordinateur qui indique les points à vérifier.

[center]Image[/center]
Appareil NAJA (tête pour vérification)

Lecture des points à contrôler sur l'écran relier au banc de mesure

[center]Image

Image

Image[/center]

En fin de journée il est mis sur le pont pour être mis au marbre. Le contrôle met en présence un déplacement des points des extrémités de longerons. Ils ont reculé de plusieurs millimètres sous le choc.

Avatar de l’utilisateur
Chris
Site Admin
Site Admin
Messages : 1444
Enregistré le : mar. août 21, 2007 11:55
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Contact :

Messagepar Chris » ven. févr. 11, 2011 13:43

Jour J+2 : photos prises sur le pont du marbre

[center]Image[/center]

Déssoudage de la doublure de jupe arrière pour voir les plis des renforts

[center]Image[/center]


Avatar de l’utilisateur
Chris
Site Admin
Site Admin
Messages : 1444
Enregistré le : mar. août 21, 2007 11:55
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Contact :

Messagepar Chris » ven. févr. 11, 2011 13:43

Jour J+8 :

La première photo de la nouvelle jupe arrière à terre

[center]Image[/center]

Deuxième photo renfort de jupe déposé

[center]Image

Image[/center]

1. Les deux coins d'aile ont étés tirés vers l'extérieur, le jour de part et d'autre avec la malle n'était pas correct
2. Opération de planage
3. Débosselage car l'échappement a déformé le cuvelage inférieur
4. Le fond du coffre a été planifié (opération de planage)


Explications générales a écrit :Le débosselage ou redressage :

Redresser une pièce emboutie demande une dextérité et un savoir faire souvent longs à acquérir.

Le redressage s'opère en plusieurs phases :

La dépose des éléments gênants : cela peut être une garniture de porte empêchant d'accéder à l'intérieur du panneau à redresser, un phare trop près de la zone d'impact...

La remise en ligne : on commence par redresser les arêtes de la pièce, afin de lui redonner une forme ressemblant à l'origine. On utilise souvent une chasse pour cette opération.

[center]Image[/center]

On a la possibilité de placer le tas juste derrière la zone ou l'on tape (frappe directe) ou de taper sur une bosse en plaçant le tas derrière un creux (frappe à faux).

Redresser une pièce emboutie demande dextérité et savoir faire. Le redressage s'opère en plusieurs phases :

a. La dépose des éléments gênants (garniture de porte empêchant d'accéder à l'intérieur du panneau à redresser, un phare trop prés de la zone d'impact...).
b. La remise en ligne : on commence par redresser les arêtes de la pièce, afin de lui redonner une forme ressemblant à l'origine.
c. Le débosselage traditionnel proprement dit : on redonne leur formes aux parties planes et galbées en glissant un tas derrière la pièce et en tapant soit avec un maillet en bois/caoutchouc, soit avec un marteau nommé batte.

[center]Image[/center]

Le DSP ou "Débosselage Sans Peinture " est une technique de carrosserie dite " rapide " ou " tôlerie sous laque " qui requiert un savoir-faire tout à fait spécifique. Le DSP permet de limiter l'immobilisation d'un véhicule endommagé et évite masticage et peinture. Il permet de réparer plusieurs types de bosses sur les carrosseries des véhicules : coup de portière coup de caddie, projectiles (balle, caillou, pomme de pin, marron...) impacts et avaries dus à la grêle…
Le technicien redresse l'impact en exerçant de multiples pressions à l'arrière de la bosse jusqu'à la faire disparaître complètement. Il travaille au demi millimètre près à l'aide d'outils très spécifiques spécialement conçus pour ce travail.

Les avantages du "DSP" : temps d'intervention et temps d'immobilisation du véhicule très courts, conservation de la peinture d'origine, finition parfaite, plus faible coût de la réparation, procédé 100% écologique (sans emploi de produits chimiques, ni consommation d'énergie)

[center]Image[/center]

Remarque : Un bon carrossier n'est pas pour le débosselage sans peinture. En effet si on regarde bien la photo la vue n'est plus de profil et donc on voit moins les défauts. Et puis bien sûr, il faut faire attention c'est une photo. Seul l'œil peut voir ça "en vrai"

Le planage : Le planage consiste à retirer toutes les petites déformations en frappant directement et rapidement avec un tas et une batte sur l'ensemble de la zone déformée.
On pourra finir le redressage en limant la zone.

Durant toutes ces opérations, on évitera de trop marteler la pièce, et on tapera au maximum à faux, car la tôle s'allonge et s'affine sous l'effet du redressage, ce qui peut très vite donner un aspect catastrophique à la pièce.

Depuis quelques années, le redressage a connu une petite révolution appelée "minispot". Il s'agit d'une centrale de soudure reliée à un pistolet lui-même muni d'un marteau à inertie. On soude la pointe du pistolet sur la pièce à redresser, et on actionne le marteau à inertie afin de sortir un creux. Cette technique évite les déformations trop importantes de la tôle et le démontage des intérieurs

[center]Image Image[/center]

Il s'agit d'une centrale de soudure reliée à un pistolet lui-même muni d'un marteau à inertie. On soude la pointe du pistolet sur la pièce à redresser, et on actionne le marteau à inertie afin de sortir un creux. Cette technique évite les déformations trop importantes de la tôle et le démontage des intérieurs.


Pour chaque véhicule il y a une fiche technique et sa méthode de réparation. En voici un exemple pour la BMW présente dans cet exemple.

[center]Image

Image[/center]

Pour ceux qui se poserait des questions sur le terme "soudocollage". C'est une technique d'assemblage qui permet de coller ET souder des éléments entre eux. On utilise des colles spéciales et pour tout dire de nombreuses réparations se font en utilisant ce principe. C'est même plus résistant qu'un point de soudure.

Positionnement de la nouvelle jupe pour remettre à niveau le plancher

[center]Image[/center]

les pièces noir que l'on verra en photo sont neuves et ils sont peint par cataphorèse, qui est une peinture sortie d'usine

[center]Image[/center]

Disable adblock

Ce site fonctionne grace aux publicités et aux donations
(7) Si vous lisez ce texte c'est que vous bloquez ces publicités.
Le forum vous a aidé Aidez-le à pour qu'il vive !


Avatar de l’utilisateur
Chris
Site Admin
Site Admin
Messages : 1444
Enregistré le : mar. août 21, 2007 11:55
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Contact :

Messagepar Chris » ven. févr. 11, 2011 13:44

Jour J+10 :

photo de l'appareil de contrôle NAJA

[center]Image[/center]

Ci-dessous on peut lire sur le contrôle final que toutes les mesures sont affichées en vert ce qui indique que la réparation a été correctement faite.

[center]Image

Image[/center]

Regardez bien entre le début du reportage et maintenant les points 41, 43, 45 et 46 ont été corrigés

[center]Image[/center]

Le renfort de jupe soudé avec l'appareil de soudage par point

[center]Image[/center]

Le renfort de tôle soudé

[center]Image[/center]

Avatar de l’utilisateur
Chris
Site Admin
Site Admin
Messages : 1444
Enregistré le : mar. août 21, 2007 11:55
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Contact :

Messagepar Chris » ven. févr. 11, 2011 13:44

Jour J+11 :

La tôle de fermeture est soudée

[center]Image[/center]

Et enfin le film depuis que le véhicule est sur la "Celette"

[center]Image[/center]

[center]Image[/center]

Avatar de l’utilisateur
Chris
Site Admin
Site Admin
Messages : 1444
Enregistré le : mar. août 21, 2007 11:55
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Contact :

Messagepar Chris » ven. févr. 11, 2011 13:45

Jour J+12 :

Opération de ponçage de l'arrière, puis camouflage pour la mise en apprêt dans une aire de préparation.

A l'arrière plan on peut voir l'appareil émettant des infrarouges (marque TRIST). L'appareil à infrarouge ou IRT est un appareil avec lampe qui chauffe grâce au rayonnement infrarouge. C'est la tôle qui est ainsi chauffée et sèche par rayonnement la peinture.

[center]Image[/center]

Ici on peut voir l'arrière du véhicule en apprêt dans la cabine l'air de préparation

[center]Image[/center]

[center]Image[/center]

A gauche : Sécheurs à infrarouges Trisk Curesaver 2
Pour sécher autant les surfaces à l'horizontale et à la verticale. Il est orientable et est équipé de tubes qui chacun peuvent donner environ 10 000 heures de travail. A 2 phases d'utilisation : désolvatation et cuisson.

A droite : Sécheurs infrarouges mobiles à ondes courtes de 3 à 12 KW
Capable de sécher selon modèles de 1,1 m2 à 3,3 m2. Il est conçu pour le séchage des mastics, apprêts de charge, laques et vernis utilisés en réparation collision.

La malle qui a été enfoncée va être remplacée. Je fais un arrêt sur cette technique importante de la réparation de carrosserie.

Technique dite du remplacement ou Ferrage
Le ferrage est l’intervention d’assemblage des pièces constitutives de la structure d’une voiture, dite caisse en blanc. Il s'agit de la première étape de tôlerie, avant la soudure.

[center]Image[/center]

Le découpage et l'emboutissage de nombreux éléments ajustés par des points de soudure constituent la caisse en blanc.

[center]Image[/center]

Il peut encore arriver de tomber sur une bonne bricoleuse

[center]Image[/center]

[center]Image[/center]

Cet élément de carrosserie noir est une pièce neuve qui est livrée ainsi pour toutes les marques. La teinte noire est due à une protection qui s'appelle de la cataphorèse. note : Cette malle arrière a été poncée avant mise en apprêt.

La cataphorèse est une technique de peinture qui consiste à immerger la pièce dans un bain de peinture hydrosoluble, en mettant la pièce en cathode (d'où le nom de cataphorèse), et en faisant migrer les particules de peintures en suspension dans le bain au moyen de courant électrique, de l'anode vers la cathode. Les particules de peinture se déposent alors uniformément et sur toute la surface de la pièce immergée et même dans les parties internes inaccessibles aux pistolet à peinture. L'épaisseur est seulement de 20µm !

Le carrossier ponce alors cette couche noire pour mettre l'apprêt (protection contre la rouille) puis ponce pour enfin mettre la teinte . Bien évidemment les éléments de carrosserie ne sont pas peints d'avance car beaucoup trop de teintes et surtout plusieurs nuances pour une teinte.


Et là, on peut voir le haut de malle en apprêt dans la cabine

[center]Image[/center]

Avatar de l’utilisateur
Chris
Site Admin
Site Admin
Messages : 1444
Enregistré le : mar. août 21, 2007 11:55
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Contact :

Messagepar Chris » ven. févr. 11, 2011 13:45

Jour J+13 :

La jupe avec les joints d'étanchéité

[center]Image[/center]

Application de la "base", c'est à dire dans le jargon technique que c'est la teinte ou la couleur.

[center]Image[/center]

l'appareil derrière c'est pour sécher la base (souffleur)

[center]Image[/center]


Le vernis mate a été appliqué pour les intérieurs et le vernis brillant pour les extérieurs

[center]Image

Image[/center]

Voila peinture terminée. L'effet rouge est due à l'IRT (voir plus haut pour les explications)

[center]Image[/center]

Avatar de l’utilisateur
Chris
Site Admin
Site Admin
Messages : 1444
Enregistré le : mar. août 21, 2007 11:55
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Contact :

Messagepar Chris » ven. févr. 11, 2011 13:46

Jour J+14 : début du remontage.

[center]Image

Image

Image[/center]

Avatar de l’utilisateur
Chris
Site Admin
Site Admin
Messages : 1444
Enregistré le : mar. août 21, 2007 11:55
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Contact :

Messagepar Chris » ven. févr. 11, 2011 13:46

Jour J+20 : Livraison au client après 2 mois et demi d'attente. En effet la réparation n'a pris qu'une vingtaine de jours (ouvrables) mais le passage de l'expert par 2 fois et les diverses formalités administratives ont finalement allongé considérablement le délai entre le choc et la livraison du véhicule remis en état.

[center]Image[/center]

La facture d'un tel travail est estimé autour de 20.000 euros : éléments de carrosserie, peintures, vernis et consommables, et bien sûr la main d'œuvre.

Avatar de l’utilisateur
AWD-TOD
Co-Admin
Co-Admin
Messages : 4502
Enregistré le : mar. oct. 02, 2007 15:38
Localisation : France-Allemagne-Espagne
Contact :

Messagepar AWD-TOD » sam. févr. 12, 2011 1:37

Bonsoir Chris,

Merci pour ce reportage fort intéressant.
Trop de conducteurs perdent de vue que même lors d'un choc à faible allure, la caisse peut être faussée ; ça arrive plus souvent qu'on ne le pense, et même à moins de 20 km/h. :shock:
Malheureusement le contrôle technique n'est pas encore assez sérieux dans l'hexagone pour vider les routes de voitures qui roulent en crabe :shock:

Tiens au fait, sais-tu si les soudures effectuées sur les éléments vitaux de la carrosserie peuvent être réalisées par n'importe quel mécano ou carrossier ?
En Allemagne par exemple, seul les carrossiers agréés ont ce privilège, un agrément qui est donné à titre individuel au carrossier qui a passé un examen théorique et pratique correspondant avec succès.
Euh, attention, ce n'est pas un agrément à vie hein... il doit le décrocher à nouveau tous les 3 ou 4 ans me semble-t'il.

Et puis un certain nombre d'éléments n'ont tout simplement pas le droit d'être soudés et réparés puisque la chaleur intense de la soudure implique la modification mollécullaire d'un acier qui n'offira plus la résilience voulue ; or à l'époque des zones de déformation programmées dès la conception du véhicule, un renfort ou une soudure, ça peut être mal venu :wink: .

A+
Roland
SsangYong Rodius 270 Xdi AWD-TOD. . . . 2006 - Diesel ImageImage
Honda Jazz Hybrid Luxury 1,4l BVA 102ch 2013 - SP 95ImageImage

Avatar de l’utilisateur
Chris
Site Admin
Site Admin
Messages : 1444
Enregistré le : mar. août 21, 2007 11:55
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Contact :

Messagepar Chris » ven. mars 18, 2011 13:46

Bonjour Roland,
Désolé de n'avoir pas pris en compte ta demande avant. Je vais me renseigner et te tiens au courant.

Chris

Disable adblock

Ce site fonctionne grace aux publicités et aux donations
(6) Si vous lisez ce texte c'est que vous bloquez ces publicités.
Le forum vous a aidé Aidez-le à pour qu'il vive !



Retourner vers « Section toutes marques »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité